27 avril 2010

Phu Quoc, le 27 avril 2010

Bonjour tout le monde,

Je vous avais prepare un long message, mais il est sur mon portable et je suis dans un cybercafe. 

Bonnes nouvelles :
- mon pc est repare, mais ca m'a coute 160 USD... m... c'etait pas le moment.
- Su voit se profiler le bout du premier tunnel, il va peut-etre revenir, mais je dois encore prendre une decision et, en bonne Balance (astrologiquement parlant), j'ai vraiment du mal.  Je ne vais pas m'etendre sur le sujet, c'est trop complique
- j'ai obtenu ma prolongation de visa pour 3 mois, mais ca m'a coute ... plus de 400 USD tous frais compris (10 jours a Saigon, frais de renouvellement tres eleves, etc.)
- Raf est parti pour Hoi An et il a deja commence le boulot, il a une belle maison de staff au bord de la riviere, il est ravi.  Il s'est fait examiner des pieds a la tete lors de son passage a Saigon par un medecin francais suite a ses douleurs persistantes, il a fait une echographie et un scanner ainsi qu'une prise de sang, il est en parfaite sante.  Ca ne dit toujours pas d'ou viennent les douleurs, mais ca nous oriente plutot vers un surcroit de fatigue, chose qui peut s'arranger avec du repos (qu'il a pris pendant une semaine a Nha Trang avant de monter sur Hoi An).  Je n'ai plus de nouvelles depuis qq jours, ce qui veut dire qu'il va bien.

Mauvaises nouvelles :
- Qua est venu a Phu Quoc suite aux problemes rencontres avec Su, mais je me rends compte que "ca ne va pas le faire".  En effet, meme s'il est gentil comme tout, nos caracteres sont devenus incompatibles et, si je mords sur ma chique pour le moment, je pense sincerement que je ne pourrai pas travailler avec lui dans la duree, j'ai peur de sortir de mes gonds tres rapidement et je prefere eviter la catastrophe.  Je ne vais pas non plus m'etendre sur le sujet, je n'aime pas dire du mal des gens, surtout de mes amis.
- Du coup, je n'ai toujours pas trouve de partenaire financier et ca me bloque dans toutes les demarches et dans la constitution de la societe.  Dur, dur de tenir le coup en ce moment, je compte quand meme sur ma bonne etoile pour me sortir de ce m..dier (s'il y a des croyants dans la salle, priez pour moi)

Voila pour le "moche".  Bilan : quatre bons pour deux mauvais, donc, on reste positif.

La vie a Phu Quoc maintenant, c'est plus marrant.

Il fait toujours aussi chaud, voire meme de plus en plus chaud... Entre 11 et 16 heures, le moindre deplacement coute en litres de sueur et, de toute facon, personne ne bouge.  Ca a pour consequences qu'il faut etre vigilent si on a des choses a faire a l'exterieur, car si les magasins sont ouverts, l'acceuil aux heures chaudes est tres tres mitige (Mais qu'est-ce qu'elle vient m'emm... cette touriste pendant que je fais la sieste ?).  Pour peu qu'on ait passe une mauvaise nuit et dormi un peu plus tard le lendemain, les courses deviennent penibles, chaleur plus mauvais accueil, ca fait un mauvais melange.  Donc, je fais comme tout le monde, je rentre sagement chez moi et j'attends des temperatures plus clementes.

Cote tourisme, il fait un calme olympien du lundi matin au vendredi midi.  Si l'on additionne les problemes rencontres avec le nuage volcanique en Europe, la basse saison et les informations idiotes que l'on trouve dans les guides de voyage, on arrive a un resultat "pas de blancs sur l'ile ou presque".  Le week-end, par contre, c'est plein de touristes vietnamiens.  Les gens de Saigon, Da Lat, Can Tho et meme du Nord viennent en avion pour passer le week-end a la mer.  Ceci provoque un retournement tres efficient de la frequentation des restaurants, cafes et autres lieux.  Les etablissements offrant des services aux etrangers sont vides et, pour certains, ont deja ferme leurs portes, ceux accueillant les locaux font leurs affaires et se frottent les mains.  En ce qui me concerne, j'ai donc decide de mixer les deux des que je pourrai enfin travailler, ma situation geographique s'y prete d'ailleurs tres bien.

Lundi, je suis enfin allee voir la fameuse plage de Bai Sao.  Elle est connue comme le Loup Blanc ici et dans les guides.  Certains m'avaient dit qu'elle etait "degueulasse", pleine de detritus et de sacs plastiques.  Pour ma part, la ou je suis allee, c'etait nickel, plus propre que ma cuisine.  Le sable est d'un blanc immacule, la mer turquoise, les collines alentours offrent une vue tres agreable.  Petit bemol, du fait qu'elle est situee sur la cote est, le soleil se couche sur les collines, c'est moins joli que de mon cote ou je peux admirer le coucher de soleil sur la mer chaque soir.

Mis a part cela, la vie suit son cours, un peu lent et morose en ce moment, mais je continue a croire que j'ai trouve un endroit magnifique ou il fera bon vivre.  Les commercants du quartier commencent a mieux me connaitre, bien sur, comme je ne fais pas de progres en vietnamien, je ne peux toujours pas leur parler longuement, mais c'est quand meme agreable.  En face, il y a le monsieur qui me fait mon cafe et me l'apporte a domicile pour 7000 VND.  Au debut, j'etais un peu genee que ce soit lui qui traverse la rue, mais il a insiste.  Il en profite pour jeter un coup d'oeil sur la tele quand elle est allumee et, depuis que Qua est ici, comme il se gave de matches de boxe, le cafetier est heureux.  Deux maisons plus loin, c'est l'epicerie ou j'achete mes cigarettes, mon coca-light et parfois un autre article, mais c'est assez rare.  Du coup, quand j'arrive, je n'ai besoin de rien demander, il se dirige d'abord vers le fond du magasin ou il garde le stock de cigarettes et ensuite vers le frigo pour sortir les canettes.  Un peu plus loin a droite, c'est le livreur d'eau et de gaz.  La non plus, pas besoin de charrier le gros bidon d'eau, il apporte a domicile.

Ce matin justement, je vais jusqu'a son magasin pour lui apporter la vidange et demander le plein.  En rentrant, je sens une odeur delicieuse, l'impression d'etre dans une cuisine italienne.  Je fais demi-tour pour aller voir qui exhale ce parfum aussi agreable a mes narines et je decouvre une petite dame occupee a faire frire du porc, des oignons et des herbes.  Elle me montre le plat unique qu'elle propose aux chalands, miam, je salive.  Il s'agit en fait de nouilles et d'un melange de porc aux herbes comme on en trouve partout a l'heure du petit dejeuner, mais cette dame a eu la bonne idee d'y ajouter un "petit quelque chose" qui, par son parfum enchanteur, attire les passants.  15.000 VND le repas et je peux vous dire que c'est bien plus copieux que les pho que l'on vous vend a Saigon pour 20.000 dongs.  Comme j'avais emporte le bol a la maison pour manger tranquille, je le lui ai rapporte lave.  Du coup, je suis passee au statut "chouette dame" elle etait tres agreablement surprise de mon geste "cam on nhieu, cam on nhieu" (merci beaucoup) avec un sourire jusqu'aux oreilles.  Le prochain bol sera bien rempli, j'en suis certaine.

Sur ce, je vois qu'il est tard, je vous raconterai d'autres choses un autre jour, le petit dejeuner etait tellement bon que je n'ai plus rien avale depuis et il est deja 21 heures passees.

A bientot, portez-vous bien,
Bises a tous


Posté par ottlnpac à 16:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Phu Quoc, le 27 avril 2010

    ah quand même !!

    Hello Pat,

    Bon, ça va, je vois que tu prends la couleur locale : si les Vietnamiens t'apprécient, te sourient, te rendent service comme tu le dis, c'est qu'ils t'ont complètement adoptée: ce sera très bon pour la suite- n'oublies pas de demander à regoûter la spécialité de ta voisine...ça peut toujours servir même s'il n'est pas question de la "doubler"

    Bonne soirée et continues tout : l'installation, les nouvelles, le blog, etc..- amitiés - Kimtwo -

    Posté par kimtwo, 27 avril 2010 à 17:05 | | Répondre
  • miam miam....

    Hello !!!

    Eh oui, on les attend les nouvelles sur le blog.... profitez de nous écrire quand il fait trop chaud (après la sieste bien entendu...). On pourra en manger de ce petit plat fort sympathique lorsque l'on sera à Phu Quoc en Juin ??? ça me tente beaucoup !!!!

    Balance, moi aussi. Dur dur... les décisions à prendre.... (du 12 !!!)

    Très cordialement et à bientôt....

    Mavn

    Posté par mavn, 29 avril 2010 à 15:28 | | Répondre
Nouveau commentaire