17 octobre 2009

Can Tho, le 17 octobre

Bonjour tout le monde,

Je vais commencer par repondre au commentaire tres aimable d'un monsieur.  J'ai essaye de le faire par un commentaire, mais je ne sais pas pourquoi ca ne marche pas.

Voici donc le texte en question :

Pat a écrit
"Mis a part ca, la vie continue. Pour ma part, je fréquente beaucoup plus les expats ici qu'a Nha Trang, avec eux, au moins, je sais qu'il n'y a pas d'attente de quelque chose. On se retrouve entre copains le soir, on discute le coup, on mange un bout... "
Comme disent certains "expatriers": le Vietnam serait mieux sans les vietnamiens.
Je suis venu sur ce truc appelé blog par curiosité, vous me faites tous rigoler, les "expats", je dirai plutot immigré(e)s, vous vous estimez avoir plus de valeurs, que le Vietnam ne vous mérite pas...qu'attendez vous alors!?! Allez vous répandre dans des autres pays, ils vous attendent...

Pat a ecrit:
"". Le plus age n'a pas 10 ans !!! Ras le bol !!! On se casse le c... a recolter des fonds pour les envoyer a l'ecole et a cote de ca, ils nous prennent pour des cons..."
Ah pauvre madame! Qui se dévoue pour l'orphelin...vous voulez qu'ils vous baise les pieds en plus. Ici c'est le Vietnam pas le Congo Belge

C'est mon coup de gueule sur votre machin, je vous laisse jouer entre vous "les expats" et vietkieux; C'est la 3e fois que je viens vous lire et je pense que ce sera la dernière.(sylvain m'avait parlait de votre "blog", je suis le vietkieu qui connait moins les vietnamiens que vous...selon vous.C'est vrai quand restant entre "singe blanc" vous allez les connaitre mieux)
Pour tout ceux qui pensent que c'est courageux de vivre dans un autre pays:
Il n'y a aucun courage de vouloir vivre dans un autre pays, les immigrés, ils sont partout...et certains ne jouent pas "au renard et les raisins", c'est un auteur français, une fois, pas belge...il me semble.

Caliméro, le poussin du forum vietnam

PS: Au sujet des visas. Ce n'est pas une nouvelle loi, ils appliquent simplement la loi sur l'immigration en vigueur depuis longtemps.
En Europe pour les clandestins, cela se passe comment, à votre avis...

Ma reponse est la suivante :

Comme disent certains "expatriers": le Vietnam serait mieux sans les vietnamiens.
Je suis venu sur ce truc appelé blog par curiosité, vous me faites tous rigoler, les "expats", je dirai plutot immigré(e)s, vous vous estimez avoir plus de valeurs, que le Vietnam ne vous mérite pas...qu'attendez vous alors!?! Allez vous répandre dans des autres pays, ils vous attendent...

Expatries ne prend pas de r, le mot Vietnamiens dans votre phrase, prend une majuscule.  Je passe les autres fautes d'orthographe sinon j'en aurai pour une heure.
Certains expats, effectivement, pensent cela, je n'en fais pas partie.
Je n'ai jamais dit que j'estimais avoir plus de valeurs que les Vietnamiens, j'ai par contre des valeurs differentes.  Quant a dire que "le Vietnam ne nous merite pas", ce sont des c... nous (en tout cas moi et les gens que je frequente) ne sommes pas venus ici en colons, mais pour travailler, vivre, aider.  Nous avions l'espoir d'une integration, mais avons du nous rendre a l'evidence qu'elle n'etait pas possible.  C'est ainsi, on vit avec. 
Quant a nous "repandre" dans d'autres pays, sachez qu'il y a des immigres ou expats europeens partout dans le monde, chacun choisit son pays d'accueil selon ses propres criteres.  Ne confondez pas "colons" et "expatries".

"". Le plus age n'a pas 10 ans !!! Ras le bol !!! On se casse le c... a recolter des fonds pour les envoyer a l'ecole et a cote de ca, ils nous prennent pour des cons..."
Ah pauvre madame! Qui se dévoue pour l'orphelin...vous voulez qu'ils vous baise les pieds en plus. Ici c'est le Vietnam pas le Congo Belge

Je ne me devoue pas pour l'orphelin, les enfants que j'ai aides dans leur scolarite, avec l'aide de nombreux donateurs vivant en Europe, ont quasi tous un pere et/ou une mere.  Je ne leur demande rien en echange, surtout pas de se prosterner a mes pieds.  Par contre, cet episode de tentative de vol m'a profondement choquee.  En fait, ce n'est pas aux enfants que j'en veux, mais a leurs parents qui les poussent dans la rue et leur bourrent le cranes d'idioties.  En tant qu'institutrice, je me sens tres impliquee dans la scolarite et suis intimement convaincue que l'instruction est un facteur tres important pour faire evoluer la societe.
Quant a votre allusion au Congo belge, c'est n'importe quoi, vous ne savez meme pas ce que je pense de cela ni ce que certains ont fait pour le pays lorsqu'ils y etaient.  Il y a des bons et des mauvais partout, vous semblez ne retenir que ce qui est mauvais. 

C'est mon coup de gueule sur votre machin, je vous laisse jouer entre vous "les expats" et vietkieux; C'est la 3e fois que je viens vous lire et je pense que ce sera la dernière.(sylvain m'avait parlait de votre "blog", je suis le vietkieu qui connait moins les vietnamiens que vous...selon vous.C'est vrai quand restant entre "singe blanc" vous allez les connaitre mieux)
Vous avez bien raison de ne pas venir me lire, cela vous laissera vous bercer de vos illusions.  Vous vous imaginez encore que le Vietnam est le pays des Bisounours, tant mieux pour vous, je vous souhaite d'avoir toujours assez d'argent a distribuer lors de vos retours au pays pour ne pas avoir a connaitre la realite des choses.  Sachez egalement que de nombreux Vietnamiens (eh oui, j'en frequente aussi beaucoup) sont d'accord avec ma vision des choses et sont egalement victimes, parfois, de leurs propres compatriotes.  Il faut savoir regarder la realite en face.  J'ai pousse, moi aussi, mon coup de gueule, cela ne veut pas dire que je pense que TOUT est mauvais, ni que TOUS les Vietnamiens sont mauvais.  Mais ca, vous ne semblez pas assez intelligent pour le comprendre.
Quant a l'expression "singe blanc", c'est de l'autoderision, nous l'utilisons dans certaines circonstances.  Cela aide a surmonter certains evenements et a passer outre de nombreuses desillusions. 

Pour tout ceux qui pensent que c'est courageux de vivre dans un autre pays:
Il n'y a aucun courage de vouloir vivre dans un autre pays, les immigrés, ils sont partout...et certains ne jouent pas "au renard et les raisins", c'est un auteur français, une fois, pas belge...il me semble.

Qui a dit sur ce blog qu'il etait courageux de vivre dans un autre pays ?  Ce qui semble courageux aux yeux de certains, c'est de tout quitter pour tenter autre chose ailleurs.  En seriez-vous capable ???
Je tiens egalement a vous signaler que "une fois" est une expression typiquement bruxelloise et non pas belge.  Votre humour tombe a plat, je suis Liegeoise d'origine et je n'utilise jamais cette expression, sauf lorsqu'il s'agit de faire un trait d'humour relatif aux Bruxellois.  Si vous connaissez le Vietnam aussi bien que la Belgique, je doute que vous soyez en mesure de faire des commentaires judicieux.

Au plaisir de ne plus vous lire.



Cette chose etant faite, voici les dernieres nouvelles de Can Tho.

J'ai enfin trouve quelques heures de cours d'anglais dans un des centres de langues ou j'avais postule.  Quatre heures par semaine, ce n'est pas le Perou, mais c'est un debut.

J'ai une classe de 12 eleves (entre 19 et 40 ans), moitie filles, moitie garcons, tres sympathiques et desireux d'apprendre.  Comme ce sont des cours du soir et qu'ils doivent trouver le courage de venir apres leur travail ou l'ecole (certains sont a l'universite de Can Tho), j'essaie de rendre ces cours le plus amusants possible.  Ils sont contents de mon enseignement et s'amusent beaucoup. 

Cela m'a remis du baume au coeur apres les six dernieres semaines.  En effet, tous ces problemes qui s'etaient presentes l'un a la suite de l'autre m'avaient profondement demoralisee.  Avec cette classe, je reprends contact avec une autre societe et avec des gens positifs, j'en avais vraiment besoin.  Cela me fait tout drole de m'entendre appeler "Teacher" apres autant d'annees sans enseigner. 

J'ai beaucoup de preparations a faire, car l'anglais n'etant pas ma langue maternelle, je me rends compte que je manque cruellement de vocabulaire.  Quand on parle l'anglais dans la vie de tous les jours, on utilise les mots que l'on connait et on n'a pas peur, avec les amis, de dire "je ne sais pas comment on dit en anglais".  Par contre, face a des eleves, on est cense "tout" connaitre, pas question de dire "je ne sais pas", surtout a un niveau "debutants".  J'apprends donc au quotidien, je revois mes regles de grammaire elementaire (ca, ca va encore) et le nom des temps de la conjugaison.  La methode est bonne et agreable, pleine d'illustrations et de scenes a jouer, je suis donc dans mon element pour faire le clown quand c'est necessaire.  L'avantage d'avoir ete institutrice primaire, c'est que je suis habituee aux cours dynamiques plutot qu'ex cathedra, les etudiants apprecient, ce qui ne les empeche pas de faire des progres, meme en grammaire.

Il m'a fallu un peu de temps pour les faire sortir d'eux-memes, mais ce soir, par exemple, j'ai vu les plus timides s'exprimer avec aisance, cela m'a fait tres plaisir. Pour ceux qui seraient interesses par l'apprentissage amusant de l'anglais, la methode s'appelle World Link.

Pour le reste, je n'ai pas grand'chose a faire, je suis en "conge force" a la pagode, car Van est parti enseigner pour quatre semaines a l'universite bouddhiste de O Mon.  Il m'a telephone dernierement pour me dire qu'il se rejouissait de reprendre les cours et que "je lui manquais".  Cela m'a fait sourire venant de la part d'un moine, mais aussi tres plaisir.  Bao, lui, est occupe a temps plein a l'universite pour plusieurs semaines.  Je lui avais promis de corriger ses devoirs (d'anglais, of course), mais je n'ai encore rien recu.  Soit il n'a pas le temps, soit je vais en recevoir une floppee d'un coup. 

Raf est bien installe a Phu Quoc, il a beaucoup de travail, car le port principal est ferme et ils doivent aller prendre le bateau a 30 minutes de route au nord.  De la, comme le bateau ne peut accoster, ils doivent transborder tout le materiel dans une petite embarcation, puis transborder a nouveau dans le bateau qui va en mer.  Au retour, meme cirque, cela leur fait de longues journees.  Apres cela, il est en shift au club ou dans l'un des resorts pour le booking des clients (pardonnez-moi les expressions anglaises, je ne trouve pas les mots en francais... voila que je fais mon Jean-Claude Vandamme - Seigneur, faites que je ne devienne pas aussi c... que lui !!!).

Yen travaille egalement pour le club, elle est au booking avec une autre jeune fille et elles s'entendent bien, m'a dit Raf.  Ils pensent changer de logement, celui qu'ils partagent actuellement avec d'autres membres du staf ne leur convient pas vraiment car l'un des membres y vit avec son epouse qui reste a la maison tout le temps.  Pas d'intimite possible donc et... enfin, vous voyez... ils sont jeunes et pleins de fougue, meme apres de longues journees de travail ;-)))

Nous avons eu trois jours de grosses chaleurs, il faisait tellement chaud qu'on n'avait pas le courage de partir se balader.  Maintenant, le ciel s'est a nouveau couvert par intermittence et la temperature est redevenue tres agreable.  Nous avons encore de belles averses l'apres-midi, la journee, il fait moitie soleil, moitie nuageux.  En principe, la saison des pluies devrait se terminer fin novembre, mais tout change tellement qu'on ne peut pas vraiment faire de previsions.

Voila pour les dernieres nouvelles.  Je pense que la serie noire est passee, je croise les doigts en tout cas. 
Je n'ai pas encore recu de reponse des Maldives, j'espere en avoir dans un sens comme dans l'autre, en attendant, je fais comme si je restais ici encore un an et ... on verra bien.

A bientot, bises a tous,
Pat

Posté par ottlnpac à 18:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Can Tho, le 17 octobre

    droit de réponse

    J'ai reçu votre mail. une rectification pour voua ainsi que vos lecteurs potentiels

    Je vis au Vietnam depuis plus de 6 ans, je ne suis pas en vacances...
    Les bisonours!?! Je me marre...Quand j'ai quitté la France pour revenir au pays, je savais où je mettais les pieds.

    L'intégration que cela soit ici ou ailleurs ce n'est qu'une illusion.
    Peut être alors pour la 2 ou 3e génération c'est possible...

    Merci, Maitresse pour avoir rectifié mes fôtes.
    1 heure tout de même, vous n'êtes pas gentil

    La Maitresse a dit
    "Il faut savoir regarder la realite en face. J'ai pousse, moi aussi, mon coup de gueule, cela ne veut pas dire que je pense que TOUT est mauvais, ni que TOUS les Vietnamiens sont mauvais. Mais ca, vous ne semblez pas assez intelligent pour le comprendre."

    Je garde ma bêtise et mes fautes d'orthographe et vous laisse avec votre suffisance
    Je me suis permis de rectifier certaines choses: Je ne suis pas en Vacances et je ne distribue pas d'argent (je l'avoue j'aimerai bien)
    Après une quarantaine d'années en France, j'ai choisi de revenir au pays. La réalité au sujet du Vietnam, après 6 ans ce serait dommage que je ne le remarque pas.
    Bonne continuation à vous et à votre "journal de bord"

    Caliméro

    PS: Effectivement,pour la Belgique à part ses bières,ses ducasses , sa fricadelle et bien sur le grand Jacques, je ne connais pas grand chose.
    Au sujet de mon pays d'origine, je pense tout de même le connaitre un peu mieux.

    Posté par calimero, 17 octobre 2009 à 20:40 | | Répondre
  • Realites

    Juste ce petit mot pour vous dire que, n'etant ni "blanc", ni sans argent, ni venu ici sans aide, sans amis, sans relations et sans parler la langue, vous ne pouvez et ne pourrez jamais comprendre notre realite d'etrangers.

    Autre petite remarque, je vis avec moins de 300 Euros par mois dans une chambre de 16 m2 (et quand meme une salle de douche), sans frigo, sans tele, sans electro-menagers et j'arrive encore a trouver quelqu'argent a distribuer a ceux qui en ont plus besoin que moi. Si vous avez une retraite, elle doit etre confortable (apres 40 ans, ce serait malheureux), il devrait vous etre plus facile qu'a moi d'en distribuer un peu aux plus demunis.

    Partagez-vous cette realite ?

    Posté par pat, 18 octobre 2009 à 06:53 | | Répondre
Nouveau commentaire