20 juin 2009

Can Tho, le 20 juin

Hello tout le monde,

Je profite d'une accalmie pour ecrire un petit post.

Depuis mon arrivee, je n'arrete pas de bouger et de m'amuser.  Voila qui me change de Nha Trang ou je commencais vraiment a m'ennuyer.

Je vous raconterai, quand j'aurai un peu de temps, notre trajet en bus depuis Saigon, une vraie foire !!!  Avis a ceux qui viennent, prenez le bus Mai Linh, car les autres, c'est galere.  Sauf si vous voulez decouvrir la vie locale sous ses aspects le plus "originaux", mais quand meme, il vous faudra une bonne dose de courage.

Je vous devoile donc un resume de mes activites depuis mardi.

Mardi apres-midi, nous sommes arrives a Can Tho vers les 14 heures (arrivee normale prevue 10.30 h, mais bon...).  Qua ayant voulu prendre un bus "local", nous avons eu droit a un horaire "local".

Le soir, nous etions vannes et, apres une petite balade en ville a moto, nous sommes rentres faire un gros dodo bien merite.

Mercredi, nous avons fait la connaissance de Christian, Serge et son epouse, une dame vietnamienne et Monsieur Vien, traducteur juriste pour le francais.
Nous avons commence par un verre entre francophones, puis sommes alles chercher la tante (la dame vietnamienne), j'en ai profite pour voir la chambre qu'elle me propose en location, mais je dois admettre que ca ne me convient pas.  J'ai quand meme besoin d'un minimum de confort et la, c'est un peu "trop peu".  Neanmoins, cette dame est tres gentille et je compte bien lui rendre visite regulierement.  Veuve, elle s'ennuie un peu et serait tres heureuse d'avoir une amie a qui parler.

Nous sommes ensuite alles au restaurant ou nous avons retrouve Monsieur Vien et son epouse.  Nous avons mange un lau (sorte de soupe collective dans laquelle on cuit un peu tout ce qu'on veut), du poulet, du boeuf et du riz.  Un bon debut d'apres-midi qui s'est cloture chez Serge ou nous avons visite son futur gite.  Il est installe entre Thot Not et O Mon, dans la campagne profonde.  Bientot, il sera en mesure d'accueillir des touristes et de leur faire passer de tres belles journees de decouvertes.

Le soir, nous etions tres fatigues.  La route est longue a moto et, apres un bon pho, nous sommes rentres.  Malheureusement pour moi, toutes ces emotions des derniers jours m'ont tenue eveillee une bonne partie de la nuit.

Jeudi, Qua devait repartir en fin de matinee.  Nous sommes donc alles recuperer mon velo (il a voyage tout seul dans un bus qui relie directement Nha Trang a Can Tho).  Qu'est-ce que j'etais contente de retrouver mon velo cheri !   Je peux me deplacer gratuitement et aller la ou bon me semble.  Autant vous dire que la circulation ici a Can Tho est nettement moins fluide qu'a Nha Trang, mais je suis bien habituee maintenant et, mis a part sur deux grands axes tres frequentes, je me sens tout a fait a l'aise.

L'apres-midi, apres le depart de Qua, Christian m'a appelee et nous sommes alles boire un cafe dans un cafe-jardin.  Nous avons parle de nos projets respectifs et de nos vies au Viet Nam.  Il m'a egalement donne plusieurs adresses de personnes a contacter pour trouver du boulot.  Une amitie est en train de naitre, nous avons beaucoup de points communs et peut etre quelques projets egalement. 

Le soir, comme je voulais changer d'hotel, j'ai appele Su (qui piaffait de me revoir) et nous avons passe la soiree en compagnie de son patron, d'un officier de l'armee et d'une jeune fille qui, oh chance, parle l'anglais.  J'ai a nouveau du manger un lau... mais celui-la ne me plaisait pas trop.  Le patron, eleveur et exportateur de poissons semble les aimer egalement dans son assiette.  Mais pas de chance pour moi, c'etaient des poissons genre harengs et je n'ai pas aime DU TOUT... Bref, polie, j'ai pretexte la fatigue et le manque d'appetit dus au voyage et j'ai zappe un maximum.  De retour, je me suis precipitee sur une boite de biscuits...

Vendredi, journee calme, j'ai demenage.  Je suis revenue a l'hotel ou j'etais deja lors de mon premier passage a Can Tho, pas loin de la compagnie ou travaille Su.  Bien m'en a pris, car je vais certainement donner des cours au patron et a son neveu.  Comme je suis autonome question deplacements, j'en ai profite pour visiter certains coins de la ville que je ne connaissais pas encore.  Je me suis retrouvee dans des quartiers "pauvres" ou les rues sont en construction, mais c'etait sympa.  Les gens, tout etonnes de me voir la et surtout sur un velo electrique, m'arretaient, me saluaient et voulaient tout savoir.  Evidemment, c'est encore tres restreint, mon vietnamien en est encore a ses balbutiements.

Aujourd'hui, apres le cafe (reveil a 7 heures du matin par Su... grrrr... pour une fois que je dormais).  Nous sommes alles faire deux ou trois courses, puis il est reparti travailler et moi de meme.  Plus de tours en vue, mais on ne sait jamais.  Le prochain prevu est pour le mois de decembre, Qua s'en occupera et, si j'ai qq conges, j'accompagnerai.

L'apres-midi, Su avait decide de s'echapper un peu, je suis donc allee le rejoindre a la compagnie, mais pas de chance, le patron rentrait justement.  Comme les bureaux sont fermes le samedi apres-midi et le dimanche, nous sommes restes a papoter et le neveu du patron est venu se joindre a nous.  Il est etudiant a l'universite en litterature et voudrait devenir journaliste... ou chanteur ;-)))

Notre discussion ayant derive sur la musique et le chant et comme nous aimons tous trois chanter, nous avons decide d'aller au karaoke.  Ici au Viet Nam, les karaoke sont tres differents de ceux d'Europe.  Il y en a plein partout et on chante "entre amis".  En fait, on loue une salle ou il y a un ecran, des micros, des fauteuils et une table, on se sent un peu comme dans un salon.  Un bac de biere est bien sur apporte et on peut commander d'autres consommations.  Il y a egalement des snacks pour ceux qui veulent grignoter. 
On choisit ses chansons dans les bouquins comme chez nous et on les programme sur l'ordinateur.  Apres ca, on chante "pour nous".  C'est marrant et tres convivial.  Nous avons passe une heure et demie a chanter en anglais et en vietnamien (les deux garcons seulement, je ne m'y risque pas encore).

Apres ce divertissement, un ami de Su est venu nous retrouver et nous sommes alles manger... un lau... grrrr... dans un restaurant local.  Le jeune homme etait rentre etudier et nous nous sommes a nouveau retrouves a trois.  Je crois que j'ai appris beaucoup de choses sur la vie locale en tres peu de temps et je me sens vraiment bien.  Apres le repas, nous sommes rentres a mon hotel ou nous avons passe la soiree a discuter et a regarder des photos de Belgique (merci papa de me les avoir envoyees).

Maintenant, je suis un peu "tranquille", les hommes sont repartis s'amuser et discuter boulot... et boire des bieres, ca je n'ai aucun doute la-dessus...

Demain, je suis invitee chez Serge, je vais donc prendre le bus comme une grande fille pour me rendre a la campagne.  C'est beaucoup trop loin pour y aller a velo. 

Voila, vous savez tout.  Le temps est mitige, c'est la saison des pluies, mais il ne pleut qu'une ou deux fois par jour.  Une bonne "drache" qui vous trempe jusqu'aux os en trente secondes chrono.  Apres, les nuages se retirent ou s'amenuisent et il fait a nouveau beau et chaud.  Pas de quoi fouetter un chat, mais il est temps de se mettre a l'abri aux premieres gouttes sinon c'est vraiment galere.

A bientot pour d'autres nouvelles et peut etre quelques photos.

Bises,
Patricia

Posté par ottlnpac à 16:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Can Tho, le 20 juin

    Hello Pat,

    Je suis heureux de constater que tu vas mieux et que tu te sens bien à Can Tho.
    Je te souhaites que cette situation perdure.

    @+

    Bises.

    Pierre.

    Posté par Pierre, 21 juin 2009 à 07:56 | | Répondre
Nouveau commentaire