Hello tout le monde,

100_3779Pendant que mon "homme" est en tour et travaille, je me suis offert quelques jours de vacances a Mui Ne.
J'y etais passee l'an dernier avec Raf et je dois dire que je n'avais pas trop aime l'endroit.  Cette fois, invitee a partager la chambre de mon amie France, j'ai eu l'occasion de passer quatre jours dans un tres bel hotel, a l'ecart de la partie "grands resorts pour touristes", dans un chouette quartier qui m'a rappele Lonely Beach a Koh Chang, Thailande, ou nous avions passe une magnifique semaine.

Partie le mercredi matin par le bus de jour, je suis arrivee cinq heures et demie plus tard a Mui Ne.  Le trajet a ete un peu bouscule et assez fatiguant, j'etais a la derniere place du fond, au milieu, secouee comme un prunier et assommee par la conversation intempestive d'une mere et sa fille Chinoises.  Apres le second arret, ou j'ai pu rencontrer une dame, contact privilegie d'un forum de voyages, j'ai commence a compter les periodes de silence dans la conversation de mes deux voisines.  Croyez-le si vous voulez, je n'ai jamais pu atteindre les 15 secondes de repit.  "chim tchoum tcham, tchim tcham tchoum", tout ca pendant cinq heures d'affilee. 

Ici a Nha Trang, lorsque nous allons boire un verre avec Qua dans notre cafe-jardin, nous rions souvent des femmes vietnamiennes qui papotent tout le temps, nous les surnommons "chicken farm" (la ferme aux poulets).  Et bien, on peut dire qu'elles sont calmes face a ces deux Chinoises.  Elles, au moins, s'arretent de caqueter pendant qu'elles mangent !!! Mes voisines, NON !!!  Elles continuaient a converser la bouche pleine, pas un instant de repit pour mes pauvres oreilles.

Enfin, vers 13 heures, le bus s'arrete a destination.  Je telephone a France qui, bien entendu, avait oublie son gsm a l'hotel et, faute de la trouver, je me rends au restaurant de Lap, son ami vietnamien, ou elle etait assise, m'attendant.

100_3781Presentations, rencontre d'un Francais voisin, excellent repas. Ensuite, nous allons deposer mon sac a l'hotel et prenons un verre au bord de la piscine.  Il y a beaucoup de vent et je prefere ne pas plonger ce soir.  Plus tard, nous allons retrouver d'autres Francais au Bamboo Bar, juste a cote de chez Lap.  Il y a un karaoke et je profite de l'occasion pour me remettre en voix.  A vingt-deux heures, Lap a ferme et nous devons aller diner ailleurs.  Excellent repas dans un restaurant local qui propose egalement de la cuisine internationale, pas trop cher et tres bon.

Le lendemain, nous trainons a bavarder dans la chambre puis allons prendre le petit dejeuner au bord de la piscine.  L'eau est bleue et propre, je decide donc d'accompagner France dans sa baignade matinale.  Un vrai regal !

Nos trois journees se passeront dans le meme ordre, petit dej au bord de la piscine, plongee, tele et papotage, un peu de surf pour voir les emails, lunch chez Lap, re-piscine, diner chez Lap, un verre, tele, dodo.  Ca peut paraitre banal, mais pour moi, ce fut un excellent sejour ou nous avons pu rire de tout (et de certains), bien manger, nous raconter nos histoires de femmes et de meres, prendre du bon temps.  Nous avions prevu d'aller jusqu'a Phan Tiet, la ville proche, mais il faisait tellement chaud que nous avons finalement renonce a ce projet. 

100_3770Le samedi apres-midi, il fallait bien prendre le chemin du retour.  Je serais bien restee plus, mais France est en retard dans son travail et moi, de mon cote, je n'avais rien fait non plus. 

Le bus de retour Mui Ne - Nha Trang etait un "sleeping bus", j'ai donc pour m'etendre et admirer le paysage.  Du pur bonheur.  En effet, une fois depasse le centre de Mui Ne, nous avons pris une route tantot longeant la mer tantot s'enfoncant dans les dunes de sable.  Deux heures durant, le spectacle est a couper le souffle.  Si certains d'entre vous sont deja alles en Californie, au Nevada ou en Arizona, ils comprendront de quoi je parle.  Ici, il fait tres chaud et la terre est aride.  Pas grand chose pousse, on se croirait dans le desert Mojave.

Je n'ai pas pris de photos de ces paysages, car seuls les yeux peuvent apprecier, tout est tellement grandiose qu'une petite photo ne pourrait donner la mesure de toute cette beaute.

Ci-dessous, quelques photos de l'hotel "Tien Phat Beach" ou j'ai loge, du restaurant de Lap et du quartier.

Le batiment central de l'hotel en forme de gateau d'anniversaire

100_3774

L'aile gauche (la droite est identique)

100_3775

Le bar de la piscine

100_3773

Le restaurant de Lap

100_3782

100_3783

Le quartier

100_3780

La plage (photo 2008)

100_1786