01 décembre 2007

Itinéraire (3)

8. Hoi An

hoian1Hôi An (Hội An), un patrimoine mondial, l'ancienne cité de Faifo située sur la rivière Thu Bon à 30 km au sud de Da Nang, est l'une des plus vieilles villes du Vietnam.  Hôi An était une ville prospère, située sur les routes maritimes du commerce de la soie.   Elle connut une expansion à partir du XVè siècle, les riches marchands y installèrent des comptoirs et construisirent de grandes et solides maisons en bois.  Tous les styles se retrouvent à Hoi An : les Chinois, Japonais, et Français ont marqué l’architecture de cette cité inscrite au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco. 844 bâtiments sont répertoriés pour leur intérêt historique et architectural.

pont_japonais L'un des monument les plus intéressant est le pont japonais couvert, construit en 1593 pour relier les communautés Chinoises et Japonaises. Chaque extrémité est gardée par un couple de chiens et de singes. De nombreuses maisons sont construites dans un bois noir et très dur (le jaquier).


Le port depuis qu'il s'est ensablé a laissé sa place à celui de Da Nang à la fin du XIXe siècle. Il n'est plus fréquenté que par des sampans.



hoi_an

Comme nous serons aux portes de la fête du Têt, j'ai préféré prendre les devants et réserver un hôtel, le Thanh Xuan ou Long Life Hotel.

Au coeur de la ville, piscine et confort...

longl1

long_live

location


9. Da Nang

danang_map

Établie en 1888, la ville est depuis longtemps un port maritime très important au Vietnam. Pôle économique prospère, c’est la plus grande ville du Centre du Vietnam. Elle se trouve au carrefour des routes menant au Laos et à la Thaïlande, de la voie ferrée transvietnamienne, et de plusieurs lignes aériennes internationales.

Pendant la colonisation française, la ville est appelée Tourane. C'est un port facile d'accès et bien abrité, qui occupe une place importante dans les routes commerciales du Pacifique. Il exporte une bonne partie des production agro-alimentaires du Viêt Nam, comme le poisson séché, le riz, le thé ou la sauce de poisson (nuoc mam). La ville possède également un aéroport international.  En 1965, l'armée américaine choisit Danang comme premier lieu de débarquement pour le Sud-Vietnam et en fait la plus grande base aéronavale et d'infanterie du Sud-Vietnam.  La lutte décisive de la population de Danang s'est poursuivi de 1945 à 1975. Sa population ayant combattu victorieusement, l'Etat vietnamien honorera Danang du titre de "Ville Héroïque".

 

danang_et_col

danang














danang2





10. Huê, fin du voyage, début de l'aventure


map_hueHué est l'ancienne capitale impériale du Vietnam. Elle est située au centre du pays, juste au sud du fameux  17 ème parallèle.  En géographie, le 17e parallèle nord est le parallèle joignant les points de la surface de la  Terre dont la latitude est égale à 17° nord.  Il a donné son nom à la ligne de démarcation établie au Vietnam par les accords de Genève en 1954 et séparant la République démocratique du Vietnam au Nord et la République du Vietnam au Sud.  En réalité, cette frontière ne coïncidait pas avec le 17e parallèle mais était établie plus au Sud, approximativement le long de la rivière Ben Hai, jusqu'au village de Bo Ho Su et de là plein ouest jusqu'à la frontière avec le Laos.  Cette ligne de démarcation disparut en 1976 après l'unification des deux États.

Le fleuve Sông Hương (Rivière des Parfums) la traverse et sépare la vieille ville au nord de la cité moderne au sud. Hué vit essentiellement de la pêche et du tourisme.

Le fait qu'elle ait été capitale impériale du Viêt Nam, l'aristocratique culture de la cour mandarinale, la finesse de sa poésie et son agilité intellectuelle donne à Huê un caractère un peu snob.

Capitale des Nguyen, les seigneurs du Sud, au XVIè siècle, Hué devient la capitale du Viêt Nam tout entier après sa réunification par Gia Long en 1802.  La cité impériale se bâtit tout au long du XIXè siècle.  Devenue la résidence impériale et le siège de la cour, Hué acquiert un grand prestige et un grand raffinement qui se traduisent notamment dans la musique et dans la cuisine. La cité interdite est partiellement détruite en 1885, puis en 1947.

Vietnam_114_800Sous la colonisation française, Hué devient la capitale de l'Annam, l'une des subdivisions de l'Indochine française. La monarchie est maintenue mais passe sous tutelle. Les Français encouragent alors le développement architectural de la ville, gardant à Hué son statut de ville impériale jusqu'en 1945, date de l'abdication de l'empereur Bao Dai.

Le 29 janvier 1968, dans le cadre de l'offensive du Têt, les nord viêtnamiens attaquèrent la ville. Après avoir massacré plus de deux mille cinq cents habitants de ceux considérés comme l'élite, ils tentèrent un assaut sur le camp retranché qui échoua.


Vietnam_135_800


L'orphelinat

http://www.st-paul-hue.com/FR/menu.html


orphelinat

Quelques photos "empruntées" à Christian Philippe, le webmaster, secrétaire et bien d'autres choses encore...



soeurnouvb2

















vaisselle









ecole

quartiersoeursprofs

Vous pourrez retrouver toutes les photos en cliquant sur les liens ci-dessous

http://picasaweb.google.be/cphilippe69/070920Vietnam2007/

http://picasaweb.google.be/cphilippe69/070920Vietnam200702

Posté par ottlnpac à 12:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Itinéraire (3)

Nouveau commentaire